Archives de Tag: Arena Non Merci

Oligarchie à la dunkerquoise

Situation 1

En parcourant avec intérêt un des ouvrages d’Hervé Kempf, L’Oligarchie ça suffit, vive la Démocratie, je tombe sur la définition suivante : « l’oligarchie, ce n’est pas la dictature, c’est le gouvernement par le petit nombre des puissants. Entre EUX, ils discutent,réfléchissent, s’opposent rivalisent. Ils font « démocratie », mais entre eux, sans le peuple. Et quand la décision est prise, elle s’impose, même si l’on mettra les formes en l’habillant avec un art consommé la procédure électorale et la discussion publique » (p.35)

Je pose mon livre, lève la tête et voit, posé sur un coin de mon bureau la brochure de la Communauté Urbaine de Dunkerque sur l’Arena, imprimée sur papier glacé, dorée et blanche, pure, belle, resplendissante.

En une fraction de seconde la connexion se fait. Eux ce sont les élus communautaires, les décideurs, les banquiers, les multinationales. Ils décident pour nous de ce qui est bon : une salle de sport de 10.000 places à 250 millions d’euros. La décision est prise, on se frotte les mains, on sabre le champagne.

Mais l’un d’entre eux ose émettre un soupçon : les citoyens en temps de crise ne l’accepteront jamais.

Rires de l’assemblée.

Bien sûr que si, ils l’accepteront ! Sans sourciller même ! On va leur dire que le débat public a déjà eu lieu, et qu’une enquête publique va leur permettre d’accepter que tout çà est bon pour eux (encore faudrait-il qu’ils en comprennent le contenu). Ils n’iront pas creuser le dossier, ils sont trop cons ma foi.

Rires de l’assemblée.

Allez, arrêtons de nous préoccuper pour rien, reprenons du champagne, la nuit sera longue.

Situation 2

Au volant de mon automobile, j’écoute attentivement les infos matinales. FLASH INFO – « Aussi surprenant que cela puisse paraître, les brésiliens manifestent en masse contre LEUR Coupe du Monde qui va avoir lieu en 2014, plusieurs milliers de manifestants ont investi les rues des différentes villes brésiliennes… »

Je coupe.

J’arrive chez moi, allume l’ordinateur et découvre sur internet l’ampleur du mouvement de manifestation au Brésil. Aussi objectifs qui puissent être les informations (LOL) je comprends mieux après une courte recherche ce qu’il se passe là-bas : les brésiliens sont exaspérés par leur gouvernement, qui préfère investir en masse dans des évènements sportifs mondiaux que dans l’éducation, les transports publics, la santé, le social, etc.

Connexion.

Tiens, chez eux aussi, la démocratie se fait en cercles restreints. Et puis, apparemment chez eux aussi on pense que le sport va contenter et faire plaisir à tout le monde. Ou les détourner des véritables problèmes qui gangrènent le pays.

Merde.

Pourquoi les dunkerquois ne s’inspirent pas des brésiliens ? On n’a les mêmes raisons qu’eux de se révolter. Un taux de chômage élevé, des transports publics trop chers, un cadre de vie dégradé, une industrie en déclin, des projets qui saccagent le peu d’environnement qui nous reste…

J’en passe.

Si nos concitoyens ne chahutent pas nos élus communautaires sur le sujet de l’ARENA, c’est que 1) très peu connaissent réellement le dossier 2) tout le monde pense que le débat public a vraiment eu lieu. Faites le test : demandez autour de vous qui connaît le projet ARENA…

Ce n’est pas la concertation qui retarde le processus décisionnel, mais plutôt son absence ou sa défaillance. Certains devraient prendre cela en compte.

Mais j’oubliais, Dunkerque est dirigée par une oligarchie.

Guillaume Jacquemart

2 Commentaires

Classé dans Démocratie / Democracia, Voix citoyennes / Voces ciudadanas