Chili – Un an après, les 33 mineurs encore au fond du trou

Courrier International, 13/10/2011

Le 13 octobre 2010, les 33 mineurs pris au piège durant soixante-neuf jours à une profondeur de 688 mètres dans la mine de San José (dans le nord du pays) sortaient à la surface devant les caméras du monde entier. Un an après, le sort de ces héros – leur sauvetage avait permis au président Piñera d’atteindre des sommets de popularité – n’intéresse plus beaucoup les médias. Et la belle histoire qu’avait fait espérer le battage médiatique se termine sans éclat. « Un an après, les 33 mineurs d’Atacama se battent pour refaire leur vie et affrontent une misère économique qui ne s’est pas évanouie malgré cette aventure »,rapporte La Nación. « Ceux qui pensaient devenir riches et célèbres se trompaient. Aucun n’est devenu millionnaire et certains se retrouvent dans une situation pire qu’il y a un an », souligne le quotidien chilien. Parmi les rares commémorations prévues le jeudi 13 octobre : une messe et l’inauguration d’une statue de 12 mètres de haut et pesant 20 tonnes offerte par la Chine. A Hollywood, un film est en préparation.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Société / Sociedad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s