18 logements rénovés grâce à la Fondation Abbé Pierre

Clicanoo.re

“Avant, ma maison n’avait pas de plafond. La salle de bains n’avait pas de carreaux et l’électricité n’était pas aux normes. Les ouvriers sont venus faire des travaux au mois de mai. Aujourd’hui, je suis satisfait de ce qu’ils ont fait”, sourit André Marius Crépu. L’homme a bénéficié, tout comme 17 autres familles panonnaises, de l’opération d’amélioration légère de l’habitat menée par la Fondation Abbé Pierre, en partenariat avec la mairie de Bras-Panon et le conseil général. Jean-Yves Edmond, responsable du CCAS, explique : “20 familles ont été sélectionnées, soit parce qu’elles nous ont interpellés soit par le biais du service habitat. Deux d’entre elles se sont finalement désistées. Nous avons ensuite mis en place un comité de pilotage avec la Fondation”. Peinture, rénovation de la salle de bains et des toilettes, mise aux normes du système électrique, étanchéité… Les travaux de chaque logement ont été financés à hauteur de 1 500 euros par la Fondation Abbé Pierre, 700 euros par le Département, 300 euros par le CCAS et 200 euros par les familles. Au total, plus de 54 000 euros auront été nécessaires pour rénover les habitations de ces 18 familles. L’évaluation et le suivi des travaux ont été assurés par la SICA Habitat-Réunion. Les travaux, qui ont débuté durant les mois de mai et de juin, ont été réalisés par l’entreprise Reamelec. “L’amélioration légère de l’habitat a été mise en place dans 17 communes de l’île pour la période 2008/2010. Une deuxième opération va être lancée et concernera 13 communes. Mais nous regrettons que le conseil général se désengage de la nouvelle opération, indique Thierry Hergault, directeur régional de la Fondation Abbé Pierre en remplacement de Christian Ballet. Le professionnel reprend : “Nous touchons des personnes hors du système qui ne peuvent bénéficier d’aucune aide, par exemple, parce qu’elles ne sont pas propriétaires. L’ensemble des sommes que nous avons apportées sont financées par des dons”. Daniel Gonthier s’est félicité des travaux effectués au sein des logements panonnais. L’élu a d’ores et déjà annoncé qu’il souhaitait le renouvellement de l’opération au sein de sa commune. Chaque année, 260 à 300 familles bénéficient de travaux d’amélioration légère de l’habitat dans l’île.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Société / Sociedad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s