Je suis transsexuelle et je me présente à la présidentielle

 Brigitte Goldberg, LePlus, Nouvel Observateur.com, 26/08/2011

Il n’y a pas que des ténors de la politique et des éléphants qui se présentent à la présidentielle de 2012. D’autres, plus modestes, espèrent aussi pouvoir changer le visage de la France. C’est le cas de Brigitte Goldberg,  transsexuelle et candidate du parti Avenir 2012.

Le parti Avenir 2012  que j’ai créé est issu du collectif LGBT (lesbien, gay, bi, trans) Trans-Europe . Voyant que le gouvernement ne prenait pas en compte le sort des personnes transgenres, je me suis rappelée avoir rencontré des écologistes en 1979. A cette époque, le mouvement n’était pas très connu. Depuis, il occupe une place importante sur l’échiquier politique. C’est à ce moment-là que je me suis dit que si la communauté LGBT voulait faire entendre sa voix dans la société, il fallait qu’elle se constitue en parti politique.

Nous ne sommes pas pour autant le parti de la communauté LGBT, nous ne la représentons pas dans son ensemble. J’ai l’habitude de dire que nous sommes un parti comme les autres mais différent. C’est-à-dire que nous ne sommes pas axés sur le communautarisme, nous ne sommes pas Chasse Pêche Nature Traditions ! Mais c’est vrai qu’une candidate transsexuelle, c’est inédit.

Un parti non communautariste, mais porteur des valeurs LGBT

Le parti est tout de même inspiré des valeurs LGBT : respect, liberté et tolérance. Une autre source d’inspiration se trouve dans la Constitution de 1793  : nous estimons que si les personnes LGBT ont les mêmes devoirs que les autres, elles ont aussi les mêmes droits : le mariage et l’adoption d’enfants.

Cette spécificité ne change rien au fait que nous sommes un parti doté d’un programme crédible et cohérent. Nous voulons notamment réformer la fiscalité, supprimer les niches fiscales afin de sauvegarder le pouvoir d’achat et relancer la consommation intérieure. Nous désirons aussi améliorer l’insertion des chômeurs et réformer la formation professionnelle.

Nous déplorons les vœux pieux des partis qui font des promesses mais qui ne s’impliquent pas. Sur les plans médicaux et juridiques, les transgenres mènent un véritable parcours du combattant. Le PS n’a jamais rien fait en ce qui concerne le mariage homosexuel par exemple. Certes, le PACS existe, mais ils ne sont que 6% d’homosexuels  à s’unir de cette manière.

Insuffler une prise de conscience

Il est peu probable que je passe le premier tour et ça me paraît impossible pour le second tour. Mais on peut au moins faire changer les choses. Nous espérons une prise de conscience, et on pourra peut-être influer le débat et faire évoluer la situation pour imposer plus de justice sociale. Mais dans quelle mesure ?

Pour l’instant, je ne sais pas derrière quel candidat me placer si je ne passe pas le cap du premier tour. Si nous sommes assez proches du PS et des Verts, il faut bien avouer que le Parti socialiste ne propose pas de perspectives de changement  social et ne fait pas rêver. François Hollande se pose en « homme ordinaire » , mais ce dont on a besoin, c’est d’une femme extraordinaire.

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Politique / Política

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s