Fin des aides européennes aux plus démunis.

Les Restos du Coeur,

Les Restos en appellent à la responsabilité du Conseil Européen

Depuis 1987, le Plan Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD), initiative généreuse etpragmatique initiée par Coluche, a permis d’apporter une aide alimentaire à plus de 13 millions de personnes dans 19 des 27 États membres.

Pour les Restos du Cœur, il représente aujourd’hui 23% des produits que les bénévoles distribuent chaque jour à 850 000 personnes accueillies.

L’arrêt de la Cour de Justice Européenne rendu en avril dernier a confirmé les craintes et les alertes que les Restos expriment depuis plusieurs mois et contraint la Commission Européenne à attribuer pour 2012 et de manière anticipée 1/5 seulement du budget habituel.

Les Restos en appellent à la responsabilité des décideurs européens.

Si cette décision est intolérable, ellen’est pas inéluctable : une réforme des règlements européens peut redonner au PEAD les moyens d’assurer l’accès à l’alimentation de 80 millions d’européens en dessous du seuil de pauvreté.

Pour aboutir, les Restos soutenus par le Parlement Européen portent une proposition de réforme. Ils souhaitent mobiliser le plus grand nombre pour défendre une des seules politiques européennes qui se préoccupent plus des hommes que des institutions.

Cette réforme n’aboutira que si elle est portée par une volonté politique commune.
Enfin, à l’issue de la 26e campagne des Restos du Cœur qui malheureusement a encore vu le nombre de bénéficiaires augmenter et la situation économique se dégrader, les bénévoles desRestos comptent sur l’engagement du Gouvernement français pour faire évoluer la position des pays européens qui bloquent actuellement la réforme et sauver ainsi l’une des politiques essentielles pour maintenir la cohésion européenne.

Retrouvez la proposition des Restos sur http://sauvonslepead.restosducoeur.org/

————————————————————–
Les Restos et le PEAD en chiffres

107 millions de repas équilibrés distribués dont 24 millions grâce au PEAD.

850 000 personnes accueillies.

23% du budget alimentaire des Restos est financé par le PEAD.

1% de la PAC est consacré aux PEAD.
Attribution de la Commission pour 2012 :

> Europe : 113 M€ / contre 500 M€ en 2011.

> France * (4 associations française

s) : 15,9 M€ au lieu de 78 M€.

* L’enveloppe PEAD France est partagée entre quatre grandes associations françaises : la Croix-Rouge, le Secours Populaire Français, les Banques alimentaires et les Restos du Coeur.

source : http://sauvonslepead.restosducoeur.org/

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Société / Sociedad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s