Les points forts du Mouvement du 15-M.

Par Xabel Vegas,

Aujourd’hui il s’agit de signaler les forces et les vertus des mobilisations, des campements, des assemblées…Ce sont quelques éléments qui ont permis le succès d’un mouvement comme celui du 15-M, qui a généré la sympathie et l’appui d’une partie importante de notre société. Sans imposer un ordre concret, voici les éléments qui sont à souligner :

  • C’est un mouvement nourri de valeurs. Pour aller plus loin que les propositions concrètes qui peuvent être réalisées, peut être que le plus important ici sont les valeurs qui planent au-dessus des propositions. Il s’agit d’idées plus ou moins abstraites mais qui dessinent un profil très sain des protagonistes. La justice sociale, la solidarité, ou le pacifisme sont quelques unes d’entre elles.

  • Le mouvement a réussi à transformer l’image de la jeunesse. Les mobilisations ont permis de réaliser un virage à 180° de l’image qui s’était formée sur la jeunesse de notre pays. On parlait de  »génération ni-ni » ( »ni la droite, ni la gauche ») et maintenant cette expression est devenue absurde et irréelle. Pour beaucoup de jeunes ce mouvement est leur première expérience sur le terrain de la participation sociale et sûrement que ça ne sera pas la dernière.

  • Poids des secteurs les mieux socialisés. Face à des courants ultra-idéologisés qu’ont menés d’autres mouvements et qui sont entrain de participer aussi à celui-ci, ceux qui ont eu jusqu’à maintenant la plus grande présence dans le mouvement sont les jeunes, avec une pensée plus perméable, plus tolérante, plus ouverte et mieux connectée à la société. Néanmoins il faut voir si cette situation se maintiendra au fil du temps.

  • C’est un mouvement essentiellement démocratique. Il ne méprise pas notre système (il n’est pas anti-système) mais réclame une démocratie plus propre qui ne tourne pas le dos aux citoyens. Il s’agit surtout d’un mouvement de régénération démocratique.

  • Il est pluriel et pluraliste. On y retrouve plusieurs sensibilités très différentes, des générations distinctes, divers horizons, etc… Il souligne le respect à la différence.

  • Son caractère est non-violent. Jusqu’à maintenant le caractère scrupuleusement pacifique des mobilisations a été impeccable. Pendant que j’écris ces lignes, je vois dans les médias les charges de la police contre les manifestants non-violents présents à la Place de la Catalogne (Barcelone). Ce type d’images octroie au mouvement une autorité morale, qui a su maintenir son caractère pacifique malgré la brutalité des actions policières.

  • C’est un mouvement qui a su choisir le moment opportun. Même s’il a été spontané, le moment durant lequel ont surgi les protestations a été un moment clé pour son écho médiatique. Son apparition durant la campagne électorale a déplacé celle-ci au second plan et a mis en évidence la distance qui existe entre la classe politique et les citoyens.

  • Préoccupation pour la concrétisation des propositions. Ces derniers jours, il semble que le mouvement a su peaufiner son message en éliminant les propositions plus irréelles. Un effort énorme a été fait pour créer un consensus minimum de quatre lignes de débats qui conjuguent réalisme et ambition.

  • Attitude civique. D’une manière générale, durant les deux dernières semaines la protestation a fait preuve d’une attitude très civique. Les zones de campements ont été maintenues propres, et le dialogue avec les voisins et les commerces proches est une réussite (parfois inégale). Un exemple : à la Puerta del Sol, les campeurs ont tout fait pour que le trafic ne soit pas coupé et qu’il reste fluide.

  • Succès de l’auto-organisation. Une véritable armée de volontaires s’est occupé de distribuer eau et crème solaire au public durant les assemblées, de développer des tâches sanitaires, de gérer une garderie, de s’occuper de l’alimentation, des aspects légaux, etc. C’est un exemple d’auto-organisation et de volontariat positif.

  • Le mouvement est bien entré en contact avec une partie de la société. Plus loin que les campements, les rassemblements, ou les assemblées, le mouvement a réussi à ce qu’une partie importante des citoyens se sente identifiée à lui. Il a été capable de canaliser l’indignation d’une bonne partie des espagnols.

  • Combinaison saine d’utopie et de réalisme. Un des motifs du succès et de la sympathie que suscite le mouvement vient de son mélange originel d’utopie et de préoccupations pour les problèmes réels. Cela n’a pas été le cas tout le temps. Mais ce mélange entre des idées mobilisatrices qui enthousiasment et le débat sur des problèmes qui indignent provoque la sympathie d’une partie de notre société.

  • Le mouvement a souligné les distances entre les  »élites » et les citoyens. La réaction qu’a eue face à ce mouvement une partie des élites politiques, économiques, judiciaires, et médiatiques de notre pays a démontré sa déconnexion face aux problèmes et aspirations des citoyens. Il suffit juste d’écouter quelques analystes politiques essayant de ridiculiser ou de caricaturer un mouvement qu’ils n’ont pas compris et qui les a surpris pour s’en rendre compte.

  • Projection dans le futur. Le mouvement du 15-M a réussi à survivre aux élections. Il est maintenant entrain de résoudre le point relevant du maintien des campements pour que le mouvement ne se consume pas de l’intérieur. Mais il y a déjà une volonté de décentraliser le mouvement et de doser les actions. Les assemblées de quartier à Madrid sont une bonne initiative. Pour le moment le mouvement a déjà une base solide qui permet d’avancer qu’il ne sera pas juste un phénomène ponctuel.

 Traduction Guillaume Jacquemart

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Critiques - Criticas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s